Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jean-Pierre Longre

jeanpierrelongre@yahoo.fr


Retraité de la fonction publique, j'ai passé beaucoup de temps à enseigner (en collège, en lycée, à l'université) et à faire de la recherche en littérature française et francophone. J'ai publié plusieurs études sur des écrivains contemporains (Paul Eluard, Raymond Queneau, Jean Prévost, Jean Tardieu, Francis Ponge, Dumitru Tsepeneag, Pascal Quignard…). Mes recherches portent aussi sur la comparaison des arts (littérature, musique, peinture) et sur les littératures francophones (Roumanie et Belgique en particulier). J'espère que ce n'est pas fini.


Quelques publications:


Capitale de la Douleur, de Paul Éluard. Éditions Bertrand-Lacoste, coll. “Parcours de lecture”, Paris, 1990, (rééd. 1992).


Loin de Rueil, de Raymond Queneau. Éditions Bertrand-Lacoste, coll. “Parcours de lecture”, Paris, 1991.


Musique et littérature. Éditions Bertrand-Lacoste, coll. “Parcours de lecture”, Paris, 1994.


En collaboration : Romans de Raymond Queneau, tome I (Œuvres Complètes II), sous la direction de Henri Godard, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, 2002.


 


La Nouvelle francophone en Belgique et en Suisse (sous la direction de Mireille Hilsum et Jean-Pierre Longre),  Publications du CEDIC, Université Jean Moulin Lyon 3, 2004.


 


Raymond Queneau en scènes, Presses Universitaires de Limoges (PULIM), 2005.


 


Jean Prévost aux avant-postes, sous la direction de Jean-Pierre Longre et William Marx, préface de Jérôme Garcin, Les Impressions Nouvelles, Paris-Bruxelles, 2006.


 


Une belle voyageuse. Regard sur la littérature française d'origine roumaine, éditions Calliopées, 2013.


 


Je n'en dis pas plus, pour ne pas lasser. Vous qui êtes arrivé(e) jusqu'ici, si vous désirez en savoir plus, vous pouvez poursuivre le jeu de piste ici

Interêts

littérature, musique, théâtre